Protection d’une personne âgée

  • Ce sujet contient 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par HermanY, le il y a 5 mois.
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #14767

    ManonG
    Participant

      Voilà, mon grand-père va aller en EHPAD dû à son Alzheimer. Seulement, il habite Toulouse et moi, je suis à Bordeaux. Mon oncle et mon père ne s’inquiétant que peu de son sort, je voudrais savoir comment l’obliger à rejoindre un EHPAD plus proche de chez moi sachant qu’il n’aura aucune visite à Toulouse.
      Depuis quelques semaines, mon oncle a décidé de me couper le contact avec mon grand-père (il a coupé le fixe, il empêche que j’aille le voir…). Il faut savoir que mon grand-père vit dans un endroit très isolé et qu’il ait seul depuis le décès de ma grand-mère. Mon grand-père est assez fortuné et j’ai peur que tout soit manipulation pour l’héritage. Je me fiche bien évidemment de tout ça et tout ce que je voudrais, c’est qu’il soit le mieux possible dans un EHPAD proche de chez moi pour le voir. Lors de sa dernière visite, son Alzheimer ne commençait qu’à peine (ayant une grand-mère en démence, je peux voir à peu près les stades…). Il se sentait à l’aise chez moi et avec mes soeurs. Cependant, je n’ai pas la place pour le garder indéfiniment.
      Que puis-je faire ?
      En vous remerciant par avance.

      #14773

      HermanY
      Modérateur/modératrice

        Bonjour, votre situation est complexe et il semble difficile d’y apporter une réponse précise.

        Ainsi, il faudrait tout d’abord déterminer si un juge des contentieux à la protection (anciennement juge des tutelles) a rendu une décision concernant le placement ou non de votre grand-père ainsi que, le cas échéant, la détermination de la personne en charge de la tutelle de votre grand-père. Dans le même sens, la tutelle peut s’organiser sous la forme d’un conseil de famille ou ce peut être une personne de confiance expressément désignée par la personne fragile elle-même.

        Il faudra alors s’adresser au tuteur afin de lui soumettre votre requête.
        Si vous ne parvenez pas à trouver un accord avec le tuteur, que le placement en EHPAD a fait l’objet d’une décision de justice, vous pouvez toujours porter réclamation devant le tribunal compétent.

        Sachez toutefois que, dans la mesure du possible, le consentement de la personne fragile est expressément recherché lors de son placement dans un établissement spécialisé.

        De même, il est possible de demander le transfert d’un résident dans un autre établissement lorsque que ce transfert répond à certaines exigences. Dans une telle situation, il faudra alors s’adresser à l’administration de l’établissement dans lequel réside la personne fragile.

        En espérant avoir pu vous apporter quelques éclaircissements,
        Cordialement,

      2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

      Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

      Fermer