Garde d’enfant: père et mère d’accord mais fils pas d’accord

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #10804
    Clémence Bluneau
    Clémence Bluneau
    Participant

      Bonjour, je fais appel à votre aide afin d’y voir plus clair sur une situation de « garde d’enfant » de ma mère pour mon petit frère.

      Pour faire le plus simple possible, le père à la garde de l’enfant sur Paris depuis les 2/3 ans du fils. La mère habite Saint-Tropez.
      En Avril 2019,le fils a 17 ans et après 5 ans sans nouvelle ni de la part du père ni du fils, le père envoi le fils vivre dans le sud car il annonce à la mère qu’il ne sait plus comment le gérer. Il explique que le fils est en échec scolaire total depuis 2 ans ( il ne va quasiment plus en cours depuis ses 15 ans, il sèche sans arrêt) et qu’il a une relation très néfaste avec un copain.

      La mère reprend donc le fils, le scolarise dans le sud etc… il habite avec elle donc depuis Avril 2019 à la demande du père.

      Février 2020 (1 semaine avant de partir en vacance chez son père à Paris) le fils réclame à voir un psychologue tout à coup. La mère prend donc un RDV pour lui avec une Pédopsychiatre dans le sud pour son retour de vacances.
      Dimanche dernier (23 Fevrier 2020) le fils envoi un sms à la mère lui disant qu’il ne revient pas dans le sud car il a vu une psy à Paris.
      Pas de nouvelle du père. et rien d’autre de la part du fils hormis ce sms.
      La belle-mère me contact moi (la sœur du fils) et m’explique que le fils a réclamé à voir en urgence une psy car il ne veut pas retourner dans le sud. Elle me donne le contact de la psychologue.

      Lundi 24 Février la psychologue prend contact avec ma mère et lui explique qu’elle ne peut pas laisser son fils revenir dans le sud malgré que sur place le père et la belle-mère soient eux pour qu’il reparte dans le sud. Elle nous explique que le fils menace de fuguer si on le renvoi dans le sud.

      Mon problème ici, et c’est là que j’ai besoin de conseil, c’est que, que ce soit ma mère et moi, ou le père et la belle-mère, nous savons tous que le fils se sert de la psychologue et de la menace de fugue afin de pouvoir à nouveau rester sur Paris et revoir son copain.
      Nous ne pouvons pas laisser faire cette situation nous savons qu’il est en train de mettre son avenir en danger et peut être même sa santé en danger en restant au contact de ce copain.
      Au vue du potentiel danger pour mon petit frère d’être à Paris, et en prenant en considération que le père a de lui même renvoyer il y a 1 an le fils chez ma mère en lui demandant de s’en occuper, quels recours ma mère a pour faire revenir son fils dans le sud puisque jusqu’à il y a 1 an c’est le père qui avait la garde?

      J’espère que mon récit est suffisamment compréhensible et que quelqu’un aura la gentillesse de m’aider.

      #12778
      Avatar
      ribould
      Participant

        Bonjour,

        Aujourd’hui votre frère est majeur, il n’est donc plus soumis à l’autorité parentale de ses parents et est libre de faire ses propres choix. C’est à vos parents de mettre au clair les choses en lui proposant de l’aider s’il quitte Paris pour le Sud. Mais aucun recours ne peux avoir lieu car il est aujourd’hui libre de faire ses propre choix, en son nom.

        Bonne journée

      2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

      Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

      Fermer